Jean-Denis Déraspe

Bonjour. Je suis Jean-Denis.

J’écris sur la santé globale, la perte de poids, la gestion du stress et le développement personnel.

Pour apprendre comment j’ai perdu 50 livres pour atteindre mon poids santé, cliquez ici.

Pour savoir comment je gère mon stress et mon anxiété, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici.

Le thé réduit le cortisol, une hormone de stress

Il y a quelque temps, vous avez lu mes 3 mythes sur le café, le thé et le sommeil.

Pour continuer sur le sujet, aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’une étude sur le thé et les hormones de stress.

Selon une étude de l’University College de Londres, le thé nous aiderait à contrôler notre cortisol, une hormone de stress.

Pour cette étude, les participants devaient abandonner leur consommation habituelle de thé, de café ou de boissons caféinées. Ils étaient ensuite divisés en 2 groupes.

Pendant 6 semaines, le premier groupe devait boire une boisson fruitée contenant du thé noir, alors que le second recevait une boisson identique contenant la même quantité de caféine, mais sans les ingrédients actifs du thé.

Le but était que ni les participants ni les chercheurs ne puissent savoir quel groupe consommait du thé, et quel groupe consommait la boisson caféinée sans thé.

À plusieurs moments durant l’étude, les 2 groupes étaient soumis à des épreuves stressantes, comme la menace de perdre son emploi, une accusation de vol à l’étalage ou autres événements stressants.

On leur demandait ensuite de préparer une réponse verbale à ces événements et d’argumenter devant une caméra.

Bref, les participants passaient un bien mauvais moment! 😉

Les épreuves déclenchaient exactement la même réaction de stress dans les 2 groupes : élévation de la tension artérielle, du rythme cardiaque, et du cortisol (hormone de stress). De plus, les 2 groupes déclaraient avoir ressenti un stress similaire.

Cependant, 50 minutes après l’événement stressant, les buveurs de thé avaient déjà mieux récupéré.

En effet, les hormones de stress des buveurs de thé avaient diminué de 47 %, comparé à 27 % pour le groupe qui buvait la boisson sans thé. C’est important, parce que selon les chercheurs, une récupération lente après des stress aigus serait associée à risque plus élevé de maladies cardiovasculaires.

Cette récupération rapide était aussi remarquée par les buveurs de thé, qui se disaient plus détendus après l’épreuve que le second groupe.

Finalement, les chercheurs ont aussi remarqué que les plaquettes des buveurs de thé demeuraient plus basses après le stress, ce qui réduirait le risque caillot sanguin et de crise cardiaque.

Bref, si vous êtes stressé et que vous consommez de la caféine… choisissez le thé au lieu du café ou des boissons énergisantes.

Vous serez tout aussi stressé pendant des événements troublants, mais vous récupérerez plus rapidement!

 

Recevez mes MEILLEURES astuces

Aimeriez-vous savoir...

Comment j'ai perdu 50 livres et atteint mon poids santé?

• Comment je gère mon stress et mon anxiété?

 

Sources : Cliquez ici pour voir les études scientifiques qui appuient ce texte.

3 mythes sur le café et le sommeil

Mythe no 1 : Le café contient de la caféine, alors que le thé contient de la théine

Combien de fois l’ai-je entendu, celle-là?

Vous êtes dans une boutique de thé et le vendeur vous dit quelque chose comme:

« Le thé contient de la théine alors que le café contient de la caféine. La théine stimule de manière plus douce alors que la caféine excite et rend plus nerveux… »

C’est faux.

La soi-disant « théine », c’est de la caféine. Tout simplement. Sur le plan chimique, c’est exactement la même molécule.

Affirmer l’inverse, c’est comme dire que l’eau de votre café est vraiment différente de l’eau contenue dans un thé.

Même chose. Même stimulant. Point.

Y a-t-il moins de caféine dans un thé que dans un café? Oui. C’est donc d’abord une question de dose.

Ensuite, il semblerait que le thé contienne d’autres substances actives qui protégeraient un peu des effets néfastes du stress. Cela étant dit, un point demeure : la théine, ça n’existe pas.

Mythe no 2 : La caféine s’élimine en 6 heures

Faux.

En vérité, c’est plutôt la demi-vie de la caféine, qui est d’environ 6 heures.

Et là, je vous entends demander :

« Mais qu’est-ce que c’est que cette histoire de demi-vie??? »

La demi-vie est un concept souvent utilisé en médecine et en pharmacologie. C’est le temps que votre corps met à éliminer la moitié d’un médicament ou d’une substance.

Vous me direz probablement :

« Voyons! Si la moitié de la caféine est éliminée en 6 heures, pourquoi ne pas simplement dire qu’elle est complètement éliminée en 12 heures??? »

Vous soulevez un très bon point! Malheureusement, ça ne fonctionne pas comme ça.

Voyez-vous, votre corps n’élimine pas les médicaments (ou la caféine) à un taux régulier. La vitesse d’élimination diminue au fur et à mesure que la concentration du médicament diminue dans votre sang.

Donc. Plus vous avez de caféine dans le sang, plus votre corps l’élimine vite. Et alors que la caféine diminue, la vitesse d’élimination diminue aussi.

D’où l’importance de comprendre la demi-vie.

En gros, voici comment votre corps élimine la caféine. Je tiens pour acquis que sa demi-vie moyenne est d’environ 6 heures.

  • Vous buvez un café;
  • 6 heures plus tard : il reste un demi-café dans votre sang;
  • 6 heures plus tard : il reste le quart de votre café dans votre sang (la moitié de la moitié);
  • 6 heures plus tard : il reste le huitième de votre café dans votre sang (la moitié du quart);

Comme vous le voyez, un café est bien loin de s’éliminer en 6 heures.

Même 18 heures après la consommation d’un seul café, il reste une quantité non négligeable de caféine dans votre sang. C’est long.

Ce qui nous amène au mythe no 3…

Mythe no 3 : Une tasse de café le matin n’affecte pas le sommeil

Une tasse de café filtre de 8 onces (ou 250 ml) contient jusqu’à 165 milligrammes (mg) de caféine. J’arrondirai à 160 mg.

Supposons que vous en buviez une seule tasse à 6 heures du matin. Voici la caféine que vous aurez dans le sang tout au long de votre journée.

  • 6 h : vous buvez une tasse de café (160 mg de caféine);
  • 12 h : il reste 80 mg de caféine dans votre sang;
  • 18 h : il reste 40 mg de caféine dans votre sang;
  • 24 h : il reste 20 mg de caféine dans votre sang.

Donc, en buvant une simple tasse de café filtre à 6 heures du matin, vous avez toujours 40 mg de caféine dans votre sang à 18 heures.

Même à minuit, il reste 20 mg de caféine dans votre système.

Pour vous donner un point de comparaison, une tasse de thé contient entre 25 à 45 mg de caféine.

Alors, lorsque vous buvez une seule tasse de café filtre à 6 heures du matin, vous buvez en réalité un thé très fort à 18 heures ou un thé faible à minuit!

Mais qui serait assez stupide pour boire un thé à minuit?

Nous tous, apparemment!

Et comme on en redemande, la caféine s’accumule assez rapidement…

Un espresso avant d’aller au lit?

En buvant plusieurs cafés dans une journée, ça devient drôlement impressionnant! Même si on arrête d’en consommer dès midi.

Supposons que, comme beaucoup de gens, vous buviez 2 tasses le matin et une 3e tasse vers midi.

Voyez la caféine s’accumuler dans votre sang:

  • 6 h : vous buvez 2 cafés = 160 mg x 2 = 320 mg de caféine;
  • 12 h : il reste 160 mg de caféine (la moitié de vos cafés du matin), dose à laquelle vous ajoutez votre 3e tasse de la journée (160 mg) = vous êtes de retour à 320 mg de caféine;
  • 18 h : il reste 160 mg de caféine dans votre sang, soit la moitié de la dose que vous aviez à midi;
  • 24 h : il reste 80 mg de caféine dans votre système.

Pour vous donner une idée, un café espresso contient de 47 à 64 mg de caféine. 80 mg, c’est pratiquement un espresso et demi.

À minuit, il reste un café espresso et demi dans votre sang.

Ou, si vous préférez, 4 tasses de thé faible.

De quoi repenser l’expression : « maintenant je ne prends plus de café après midi… pour ne pas nuire à mon sommeil. »  😉

Jean-Denis Deraspe

  • Vous trouvez mon texte intéressant ou utile? 🙂
  • MERCI infiniment de le partager sur vos réseaux sociaux!
  • Aussi, inscrivez-vous ici (c’est gratuit) pour mes prochains textes.
JOIN OUR NEWSLETTER
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

 

 

Aller en haut