Jean-Denis Déraspe

Bonjour. Je suis Jean-Denis.

J’écris sur la santé globale, la perte de poids, la gestion du stress et le développement personnel.

Pour apprendre comment j’ai perdu 50 livres pour atteindre mon poids santé, cliquez ici.

Pour savoir comment je gère mon stress et mon anxiété, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici.

Manger trop de sel affaiblit le système immunitaire

Si vous êtes comme moi, vous vivez la pandémie liée au coronavirus / COVID-19 avec un double sentiment d’angoisse et d’impuissance. Cependant, même face à cette situation qui nous dépasse, nous pouvons tout de même faire des choses pour améliorer notre immunité.

Par exemple, saviez-vous qu’une alimentation riche en sel (sodium) affaiblit le système immunitaire?

C’est ce qu’ont remarqué des chercheurs dans une récente étude allemande, publiée dans Science Translational Medicine. Dans cette étude, les chercheurs ont démontré que les personnes qui ajoutaient six grammes de sodium à leur alimentation souffraient d’un important déficit du système immunitaire.

Après seulement une semaine de diète riche en sel, des examens sanguins ont démontré que les cellules immunitaires des participants luttaient beaucoup moins efficacement contre les bactéries. Les chercheurs ont aussi découvert que lorsqu’on donne à des souris une diète riche en sodium, celles-ci développent des infections bactériennes sévères.

Nous savons tous qu’une alimentation riche en sodium augmente la tension artérielle, ce qui augmente le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral (AVC). Voilà une nouvelle raison de réduire le plus possible la quantité de sel que nous consommons.

Vous me direz peut-être que six grammes de sodium, c’est énorme.

Vous avez raison!

Mais sachez que, selon les chercheurs, la consommation quotidienne moyenne de sel en Allemagne est de 10 grammes par jour pour un homme et de huit grammes par jour pour une femme. La population américaine, quant à elle, consomme en moyenne de cinq à six grammes de sel par jour.

Donc… Oui, c’est beaucoup, mais ce sont des doses qu’on retrouve malheureusement souvent dans l’alimentation occidentale.

Nous devrions plutôt rester sous la barre des 1 500 mg (1, 5 gramme) de sodium par jour. Pour réduire notre consommation de sel à moins de 1,5 g, nous devrions opter pour des repas faits maison, sans sel ajouté.

En effet, la majorité du sel provient des aliments transformés et emballés tels que : biscuits, craquelins, céréales, le pain, le fromage, les soupes préemballées, les repas surgelés, les sauces, les boîtes de conserve, etc. La nourriture de restaurant contribue également au problème.

À l’inverse, une alimentation composée de repas faits maison et d’une grande variété de fruits, légumes et légumineuses contribuerait à nous protéger. D’abord parce qu’elle contient moins de sel, mais aussi parce qu’elle est riche en potassium, qui aide à contrecarrer certains effets néfastes du sodium.

 

Recevez mes MEILLEURES astuces

Aimeriez-vous savoir...

Comment j'ai perdu 50 livres et atteint mon poids santé?

• Comment je gère mon stress et mon anxiété?

 

Sources : Cliquez ici pour voir les études scientifiques qui appuient ce texte.

Les bienfaits de la méditation pleine conscience en seulement 5 jours?

Si vous craignez de devoir méditer durant des mois ou des années pour éprouver les premiers bienfaits de la méditation pleine conscience, détrompez-vous!

Voici une étude qui démontre tout le contraire. En effet, les chercheurs ayant mené cette étude ont pu observer des changements notables chez les participants après seulement 5 jours de méditation1.

Parmi les changements observés: moins de stress, moins de déprime, moins de colère, un niveau accru d’attention et même une plus grande réactivité du système immunitaire. Cela, en 5 jours.

Aux fins de l’étude, des étudiants universitaires étaient divisés en 2 groupes. Le premier groupe apprenait des techniques de méditation (notamment la pleine conscience) alors que le second apprenait plutôt des méthodes de relaxation. Chaque groupe devait par la suite utiliser les techniques apprises durant 5 jours, à raison de 20 minutes par jour.

L’étude a démontré qu’après 5 jours, les étudiants qui avaient médité affichaient déjà une meilleure régulation du stress. Cette meilleure régulation du stress a pu être prouvée en mesurant le niveau de cortisol (hormone de stress) des étudiants après leur avoir imposé des tâches stressantes. Ainsi, chez le groupe de méditation, le niveau de cortisol baissait plus rapidement suivant l’épreuve stressante, comparativement au groupe qui utilisait une autre méthode de relaxation.

L’étude a aussi démontré que les étudiants ayant médité rapportaient moins d’anxiété, de déprime, de colère et de fatigue que le groupe utilisant seulement la relaxation. Finalement, les chercheurs ont pu observer un meilleur niveau d’attention et même une amélioration de la réponse immunitaire chez le groupe avec méditation.

Cette étude démontre clairement que vous n’aurez pas besoin d’attendre des mois ou des années avant de ressentir les bienfaits de la méditation. Pourquoi ne pas commencer vos 5 jours de méditation dès aujourd’hui?

Jean-Denis Deraspe

  • Vous trouvez mon texte intéressant ou utile? 🙂
  • MERCI infiniment de le partager sur vos réseaux sociaux!
  • Aussi, inscrivez-vous ici (c’est gratuit) pour mes prochains textes.
JOIN OUR NEWSLETTER
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

 

Source:

Tang, Y., et al. (2007). Short-term meditation training improves attention and self-regulation. PNAS,104(43), 17152-17156.

Aller en haut