Jean-Denis Déraspe

Bonjour. Je suis Jean-Denis.

J’écris sur la santé globale, la perte de poids, la gestion du stress et le développement personnel.

Pour apprendre comment j’ai perdu 50 livres pour atteindre mon poids santé, cliquez ici.

Pour savoir comment je gère mon stress et mon anxiété, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici.

Manger trop de sel affaiblit le système immunitaire

Si vous êtes comme moi, vous vivez la pandémie liée au coronavirus / COVID-19 avec un double sentiment d’angoisse et d’impuissance. Cependant, même face à cette situation qui nous dépasse, nous pouvons tout de même faire des choses pour améliorer notre immunité.

Par exemple, saviez-vous qu’une alimentation riche en sel (sodium) affaiblit le système immunitaire?

C’est ce qu’ont remarqué des chercheurs dans une récente étude allemande, publiée dans Science Translational Medicine. Dans cette étude, les chercheurs ont démontré que les personnes qui ajoutaient six grammes de sodium à leur alimentation souffraient d’un important déficit du système immunitaire.

Après seulement une semaine de diète riche en sel, des examens sanguins ont démontré que les cellules immunitaires des participants luttaient beaucoup moins efficacement contre les bactéries. Les chercheurs ont aussi découvert que lorsqu’on donne à des souris une diète riche en sodium, celles-ci développent des infections bactériennes sévères.

Nous savons tous qu’une alimentation riche en sodium augmente la tension artérielle, ce qui augmente le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral (AVC). Voilà une nouvelle raison de réduire le plus possible la quantité de sel que nous consommons.

Vous me direz peut-être que six grammes de sodium, c’est énorme.

Vous avez raison!

Mais sachez que, selon les chercheurs, la consommation quotidienne moyenne de sel en Allemagne est de 10 grammes par jour pour un homme et de huit grammes par jour pour une femme. La population américaine, quant à elle, consomme en moyenne de cinq à six grammes de sel par jour.

Donc… Oui, c’est beaucoup, mais ce sont des doses qu’on retrouve malheureusement souvent dans l’alimentation occidentale.

Nous devrions plutôt rester sous la barre des 1 500 mg (1, 5 gramme) de sodium par jour. Pour réduire notre consommation de sel à moins de 1,5 g, nous devrions opter pour des repas faits maison, sans sel ajouté.

En effet, la majorité du sel provient des aliments transformés et emballés tels que : biscuits, craquelins, céréales, le pain, le fromage, les soupes préemballées, les repas surgelés, les sauces, les boîtes de conserve, etc. La nourriture de restaurant contribue également au problème.

À l’inverse, une alimentation composée de repas faits maison et d’une grande variété de fruits, légumes et légumineuses contribuerait à nous protéger. D’abord parce qu’elle contient moins de sel, mais aussi parce qu’elle est riche en potassium, qui aide à contrecarrer certains effets néfastes du sodium.

 

Recevez mes MEILLEURES astuces

Aimeriez-vous savoir...

Comment j'ai perdu 50 livres et atteint mon poids santé?

• Comment je gère mon stress et mon anxiété?

 

Sources : Cliquez ici pour voir les études scientifiques qui appuient ce texte.

Stress et anxiété : la pleine conscience transforme notre cerveau

Vous le savez, je suis un grand fan de méditation pleine conscience. C’est un moyen simple pour réduire le stress et l’anxiété.

Mais saviez-vous que cette méthode peut réellement transformer votre cerveau pour le rendre plus calme?

Voici comment…

Un cerveau plus calme et moins effrayé.

Notre cerveau possède une région responsable d’évaluer les menaces et de déclencher la peur. C’est la région de l’amygdale (à ne pas confondre avec « les amygdales », qui sont situées dans votre gorge et qui deviennent douloureuses lorsque vous avez une infection).

Une étude en neurosciences de l’Université Stanford a constaté qu’au bout de huit semaines de méditation pleine conscience, l’amygdale des participants réagissait déjà moins.

Fascinant, non?

En huit semaines, le cerveau des participants s’était transformé et la région associée à la peur était moins active.

Des chercheurs de l’Université Harvard ont même démontré que la pleine conscience pouvait diminuer le nombre de neurones dans cette région de l’amygdale.

Donc, la région du cerveau associée à la peur était devenue moins active ET plus petite. Et ces changements correspondaient à une diminution de stress chez les participants.

88 % des participants étaient moins stressés…

Une foule d’autres études ont confirmé l’efficacité de la méditation pleine conscience pour réduire le stress et l’anxiété.

Par exemple, dans une étude publiée dans l’International Journal of Stress Management88 % des participants ont réduit leur niveau de stress grâce à la méditation pleine conscience.

Dans cette même étude, les chercheurs ont demandé aux participants :

« Sur une échelle de 1 à 10, quel impact le programme de réduction du stress basé sur la pleine conscience a-t-il eu sur votre vie? »

La moyenne des réponses était de 9,2 sur 10!

Quand quelqu’un vous dit que cette méthode de réduction du stress a eu un impact de 9,2 sur 10 sur sa vie, c’est que la pleine conscience a changé sa vie.

Et ce ne sont là que quelques exemples… 

Le psychiatre Steven Selchen, conférencier à la faculté de médecine de l’Université de Toronto, résume très bien l’étendue des preuves scientifiques derrière la pleine conscience: « […] on publie plus d’un article scientifique par jour sur la méditation pleine conscience. La recherche est très vaste. »

Qu’en dites-vous?

La première fois que j’ai pris connaissance de ces études, j’étais à la fois enthousiaste, optimiste et, je dois vous l’avouer, un peu sceptique.

Mais j’avais besoin de faire quelque chose pour réduire mon stress et mon anxiété.

J’ai donc décidé de mettre mes doutes de côté et d’essayer la méditation pleine conscience. Je me suis engagé à la pratiquer pendant 30 jours, quoi qu’il arrive.

Même si j’ai trouvé l’exercice un peu exigeant au début, j’ai tenu le coup. Plus les jours passaient, plus j’en ressentais les bienfaits et plus j’étais heureux de mon choix.

Et je n’ai jamais abandonné depuis. Les bienfaits que j’en tire sont bien trop importants.

 

Recevez mes MEILLEURES astuces

Aimeriez-vous savoir...

Comment j'ai perdu 50 livres et atteint mon poids santé?

• Comment je gère mon stress et mon anxiété?

 

Sources : Cliquez ici pour voir les études scientifiques qui appuient ce texte.

La méditation pleine conscience, c’est quoi?

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une discipline qui a changé ma façon de vivre le stress et l’anxiété.

Je la pratique tous les jours et je ne pourrais plus m’en passer.

Je parle de la méditation pleine conscience.

On l’appelle aussi mindfulness, présence attentionnée, ou présence attentive.

La pleine conscience est une forme de méditation.

Elle est pratiquée depuis plus de 2500 ans et elle a fait ses preuves.

En occident, elle est surtout connue depuis les travaux de Jon Kabat-Zinn, un professeur de médecine de Boston.

Voyant l’efficacité de la méditation pleine conscience, Kabat-Zinn a fondé la Clinique de Réduction du Stress et le centre pour la pleine conscience en médecine de l’université médicale du Massachusetts.

Car la science est claire: ça marche!

Chaque année, des centaines d’articles scientifiques sont publiés au sujet de la pleine conscience.

Et de plus en plus d’hôpitaux l’enseignent pour soulager le stress et la douleur chez leurs patients.

En fait, plusieurs facultés de médecine, comme celles de McGill et d’Ottawa, obligent leurs futurs médecins à suivre des formations sur la pleine conscience.

Si j’en ressens moi-même les bienfaits chaque jour, que la science a prouvé son efficacité et que des hôpitaux se sont mis à l’utiliser, je crois que la pleine conscience pourrait vous aider aussi.

La pleine conscience est une façon particulière de vivre le moment présent.

Ici, le but n’est pas de vous changer les idées pour vous calmer. Oubliez la visualisation de plages de sable blanc, de vagues, et de palmiers!

Vous le savez déjà: se distraire, c’est rarement efficace.

La pleine conscience, c’est tout le contraire.

Vous êtes ici et maintenant.

Peu à peu, vous vivez la réalité autrement… avec une petite distance. Au début, c’est subtil.

Mais plus vous pratiquez, plus les effets se font sentir.

La pleine conscience change votre façon de vivre vos émotions et de réagir aux situations stressantes de la vie de tous les jours.

Vous êtes moins bouleversé.

Vous êtes de plus en plus stable, même au cœur de la tempête.

La pleine conscience est un entraînement de l’esprit vers le calme et la sérénité.

Peu à peu, les zones de votre cerveau associées à la peur et aux menaces deviennent moins actives. Pour une même situation, votre cerveau et votre corps réagissent différemment.

Une méditation à la fois, vous vous transformez.

De la même façon qu’il est possible d’entraîner vos muscles pour qu’ils soient plus forts, plus rapides ou plus souples, vous pouvez entraîner votre cerveau pour qu’il devienne de moins en moins réactif et de plus en plus calme.

Et c’est ce que nous commencerons dès le prochain texte!

 

Recevez mes MEILLEURES astuces

Aimeriez-vous savoir...

Comment j'ai perdu 50 livres et atteint mon poids santé?

• Comment je gère mon stress et mon anxiété?

 

Donnez du sang et sauvez une vie… la vôtre!

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de l’importance de donner. Donner du sang, plus précisément. Vous pourriez ainsi sauver deux vies : celle du receveur… et la vôtre!

Car, croyez-le ou non, perdre régulièrement du sang peut vous sauver la vie.

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Pourquoi ne pas enseigner la méditation pleine conscience à nos enfants?

On le sait, nos enfants sont de plus en plus stressés. Assis dans les classes du matin au soir, leurs journées sont réglées au quart de tour. Devant l’obligation d’apprendre et de suivre le rythme imposé par leur classe, ceux-ci se sentent de plus en plus anxieux.

Pour leur venir en aide, des chercheurs ont eu l’idée de leur enseigner la méditation pleine conscience. Et ça marche.

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Stress et épuisement professionnel : La méditation pleine conscience à la rescousse des travailleurs de la santé

Êtes-vous régulièrement sous pression au travail? Épuisés, stressés, vos collègues tombent comme des mouches? Cette étude devrait vous intéresser. Des chercheurs ont mesuré l’efficacité de la méditation pleine conscience pour atténuer le stress vécu par les professionnels de la santé, particulièrement à risque d’épuisement professionnel. Et ça marche.

Les chercheurs ont demandé aux participants : « sur une échelle de 1 à 10, quel impact le programme de réduction du stress basé sur la pleine conscience a-t-il eu sur votre vie?  »

La moyenne des réponses était de 9,2 sur 10.

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Dépression : la thérapie cognitive basée sur la pleine conscience réduirait le risque de rechute

Alors que plusieurs médicaments et thérapies sont disponibles pour traiter la dépression et en prévenir les rechutes, un nouveau joueur commence à faire sa place: la thérapie cognitive basée sur la pleine conscience.

Et les résultats semblent prometteurs.

(suite…)

Autisme et TDAH: La méditation pleine conscience améliore les relations familiales

Selon certaines études, la pratique de la méditation pleine conscience pourrait améliorer les relations familiales, notamment chez les familles d’enfants présentant un trouble du développement ou un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH).

Bien que les 3 études que je vous présente ici visent précisément les familles d’enfants autistes ou présentant un TDAH, il est réaliste de croire qu’elles pourraient tout autant s’appliquer à toutes les familles.

En effet, si la méditation pleine conscience aide les familles à composer avec l’autisme ou le TDAH (à la fois des parents et des enfants), pourquoi ne pourrait-elle pas venir en aide aux familles qui n’ont pas à composer avec ces défis particuliers?

Sans plus tarder, voici les études en question…

(suite…)

Les bienfaits de la méditation pleine conscience en seulement 5 jours?

Si vous craignez de devoir méditer durant des mois ou des années pour éprouver les premiers bienfaits de la méditation pleine conscience, détrompez-vous!

Voici une étude qui démontre tout le contraire. En effet, les chercheurs ayant mené cette étude ont pu observer des changements notables chez les participants après seulement 5 jours de méditation1.

Parmi les changements observés: moins de stress, moins de déprime, moins de colère, un niveau accru d’attention et même une plus grande réactivité du système immunitaire. Cela, en 5 jours.

Aux fins de l’étude, des étudiants universitaires étaient divisés en 2 groupes. Le premier groupe apprenait des techniques de méditation (notamment la pleine conscience) alors que le second apprenait plutôt des méthodes de relaxation. Chaque groupe devait par la suite utiliser les techniques apprises durant 5 jours, à raison de 20 minutes par jour.

L’étude a démontré qu’après 5 jours, les étudiants qui avaient médité affichaient déjà une meilleure régulation du stress. Cette meilleure régulation du stress a pu être prouvée en mesurant le niveau de cortisol (hormone de stress) des étudiants après leur avoir imposé des tâches stressantes. Ainsi, chez le groupe de méditation, le niveau de cortisol baissait plus rapidement suivant l’épreuve stressante, comparativement au groupe qui utilisait une autre méthode de relaxation.

L’étude a aussi démontré que les étudiants ayant médité rapportaient moins d’anxiété, de déprime, de colère et de fatigue que le groupe utilisant seulement la relaxation. Finalement, les chercheurs ont pu observer un meilleur niveau d’attention et même une amélioration de la réponse immunitaire chez le groupe avec méditation.

Cette étude démontre clairement que vous n’aurez pas besoin d’attendre des mois ou des années avant de ressentir les bienfaits de la méditation. Pourquoi ne pas commencer vos 5 jours de méditation dès aujourd’hui?

Jean-Denis Deraspe

  • Vous trouvez mon texte intéressant ou utile? 🙂
  • MERCI infiniment de le partager sur vos réseaux sociaux!
  • Aussi, inscrivez-vous ici (c’est gratuit) pour mes prochains textes.
JOIN OUR NEWSLETTER
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

 

Source:

Tang, Y., et al. (2007). Short-term meditation training improves attention and self-regulation. PNAS,104(43), 17152-17156.

Comment la méditation transforme votre cerveau pour atténuer votre stress

Voici une conférence de Sara Lazar qui démontre que la méditation pleine conscience transforme la matière grise du cerveau.

Selon les travaux de Mme Lazar, cette forme précise de méditation modifierait la quantité de matière grise de certaines régions bien précises du cerveau, et ce, en seulement 8 semaines.

Ces transformations du cerveau se traduiraient notamment par une diminution du stress, une amélioration du bien-être et une meilleure mémoire. Le yoga, qui est aussi une forme de méditation pleine conscience, apporterait les mêmes bénéfices.

(suite…)

Aller en haut