Autisme et TDAH: La méditation pleine conscience améliore les relations familiales

Selon certaines études, la pratique de la méditation pleine conscience pourrait améliorer les relations familiales, notamment chez les familles d’enfants présentant un trouble du développement ou un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH).

Bien que les 3 études que je vous présente ici visent précisément les familles d’enfants autistes ou présentant un TDAH, il est réaliste de croire qu’elles pourraient tout autant s’appliquer à toutes les familles. En effet, si la méditation pleine conscience aide les familles à composer avec l’autisme ou le TDAH (à la fois des parents et des enfants), pourquoi ne pourrait-elle pas venir en aide aux familles qui n’ont pas à composer avec ces défis particuliers?

Ce site ne fournit aucun avis médical, traitement ou diagnostic. Les déclarations ci-dessous sont importantes.
Avertissement médical | Mentions légales | Déclaration d'affiliation | Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | Droits d'auteur
Copyright © 2017 Jean-Denis Déraspe. Tous Droits Réservés.